Depuis chez lui à Grenoble, Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, évoque l’organisation de la FNAIM vis-à-vis de ses collaborateurs et adhérents, les solutions pour aider les adhérents dans l’après confinement. Il partage son avis sur la façon dont les professions immobilières rebondiront au moment de la reprise et pousse un "coup de gueule" contre le Conseil Supérieur du Notariat : "Pourquoi cette profession n’a pas été solidaire de la chaîne globale du logement à un moment où il fallait l’être et où elle avait les moyens technologiques, à mon sens, de le faire ? ».

Retrouvez toute l'actualité sur le covid19 : https://radio.immo/emission/1-610-L-actualit%C3%A9-COVID19